Douce souvenance

Parole : Françine Parent/ Serge Massé Musique : Serge Massé

 

1

Je me souviens de mon enfance

Du merveilleux temps des vacances

Où je partais pour quelques semaines

Chez grand-mère Émérentienne.

Grand-mère avait un grand jardin

Avec elle j`en prenais bien soin

Ha ! ça m`fait sourire lorsque j`y pense

C`est une bien douce souvenance.

2

On profitait des belles journées

Pour aller pique-niquer

Sur l`île aux ours j`me rappelle

Mon dieu que la vie était belle

Puis arrivait le temps des foins

On avait l`aide des voisins

C`était des journées formidables

Qui s`terminaient autour d`la table.

 

Refrain

 

Le soir en veillait sur le perron

Et mon père chantait des chansons

Les classiques de Marcel Martel

Et ses chansons les plus belles le soir on veillait sur le perron

Et mon père chantait des chansons

J`me souviendrai longtemps de ces vacances

Mon plus beau souvenir d`enfance.

 3

Comme ainsi va la vie

On grandit on vieilli

Quand ma grand-mère est décédée

C`est sur que les choses ont bien changées

Mon père a hérité d`la maison

Il y est resté pour de bon

Avec lui mon oncle et mes frères

On a cultivé la terre.

 

 

 

Les refrains de mon pays

Parole : Marthe St-Pierre, Francine Parent, Serge Massé

Musique : Serge Massé

 

1

Tout a commencé devant la radio

Quand j`étais petit gars

J`écoutais mes idoles chanter

Toujours au front comme le soldat

Ha que j`aimais Marcel Martel

Et j`imitais Paul Brunelle.

2

Ensuite venue la télé

J`regardais Willie et son chum Bobby

J`étais impressionné de voir Lévis

J`voulais faire comme lui

D`entendre le p`tit cœur à Miron

Et la voie d`André Breton.

 

Refrain

 

Aux doux accords de ma guitare

J`ai chanté leurs plus belles mélodies

Aux doux accords de ma guitare

Je chante toujours les refrains de mon pays

L`héritage d`une vie.

3

À chaque fois, j`rêvais toujours

Qu`un jour enfin, viendrais mon tour

Qu `on m`donnerais l`occasion

De monter sur scène et faire mon nom

Chantant leurs ritournelles

Ces airs mon donné des ailes.

 

 

 

J`comprend pas sa décision

Parole : Francine Parent Musique : Serge Massé

1

J`sais pas s`qui arrive à mon mari

Il a une autre femme dans sa vie

Il ma laissé tombé pour elle

Chez nous elle a semé le bordel

J`croyais qu`c`était juste de l`amitié

Es-ce moi qui n`ai pas su l`aimer

Qu`es-ce qui s`passait à la maison

Quand j`m`absentais à l`occasion.

2

Qu`es ce que j`vais dire à nos enfants

Qu`es ce qu`ils penseront de leurs parents

Lorsqu`avec elle, ils le verront

Non je l’sais pas s `ils l’accepteront

J`aurais jamais pensé qu`un jour

Qu`l`amour nous jouerait un tel tour

Que pour une telle liaison Il nous laisserait à l`abandon.

 

Refrain

 

J`sais vraiment pas s`qui s`est passé

C`qui a bien pu nous arriver

J`m`r`trouve seul à la maison

Non j`comprend pas sa décision

J`sais vraiment pas s`qui s`est passé

C`qui a bien pu nous arriver

Toute seule chez-nous j`trouve le temps long

Non j`comprend pas sa décision.

3

j`en ai parlé avec ses parents

Ils comprennent pas ce qui lui prend

Ses amitiés particulières

Ont toutes foutu nos vies en l`air

J`essayerai pas d`le retenir

J`aime encore mieux le voir partir

Plus j`y pense, plus j`réfléchis

J`aime mieux qu`il parte refaire sa vie.

 

 

 

La boite aux souvenirs

Parole : Francine Parent Musique : Serge Massé

 

1

Dans une boite de fer blanc

Brodée de fleurs et de rubans

J`ai gardé précieusement

Mes plus beaux souvenirs d`enfant

Des objets sans grande valeur

Qui pourtant sont chers à mon cœur

Petits bouts de papier jaunis

Mon enfance en photographies.

 

Refrain

 

Ces trésors qui me font sourire

De jour en jour m`ont vu grandir

Témoins de chagrins douloureux

Complices de moments merveilleux

Des petits riens ébouriffés

Des bouts de dentelle déchirés

Des petits mots presqu`effacées

Ça m`fait plaisir d`les retrouver.

2

Mais il y a des filles de mon âge

Qui sont au bout de leur courage

Dans leur vieille boite à soulier

Y a des bout de vie étiolé

On a trop coupé leurs ailes

Leur vie ne tient qu`à une ficelle Entremêlée,

effilochée non elles ne veulent se rappeler.

 

Refrain

 

Ses souvenirs qui font souffrir

Qui font pleurer plus que sourire

Ses morceaux de vie malheureux

Sur quoi elle veut fermer les yeux

Tout ses projets oublié

Tout ses rêves à peine caressé

Tant de chagrin à nous cacher

Que rien ne pourra consoler.

3

À chaque jour suffit sa peine

On cherche l`amour, on fuit la haine

Bercés des plus belles illusions

J`ai mis vos cœurs dans ma chanson

La la la la la la la la la la ...

 

 

La pluie d`automne

Parole : Marthe St- Pierre, Francine Parent, Serge Massé

Musique : Serge Massé

 

1

La pluie d`automne Tombe à ma fenêtre

Tout comme cette pluie

Mes larmes coulent en ce jour

Cette tristesse qui m`envahie

Alourdi mon cœur mon esprit

J`espère au moins que le temps saura

M`apprendre à vivre sans toi.

2

J`ai l`âme à l`amertume

J`dois changer mes habitudes

Aide-moi à passer à travers

Comme t`as toujours su le faire

Protège bien tes p`tits enfants

J`sais à quel point qu`tu les aimais tant

Du soleil matinal jusqu`aux aurores boréale.

Tu seras toujours notre bonne étoile.

 

Refrain

 

Assise de longues heures devant ma fenêtre

Je regarde les feuilles tombées

Cela me rappelle les automnes derniers

Lorsque nous étions toutes les deux à les regardes

Non je ne peux croire que tu n`est plus là.

3

Puis passera l`automne

Y aura des jours moins monotones

Enfin arrivera l`printemps

Il nous en aura fallu du temps

Puis un jour comme une prière

Comme on le faisait souvent naguère

Tu entendras papa et moi

Chanter une chanson pour toi.

 

 

 

Qu`est- ce que j`ferais sans toi

Parole : Françine Parent, Serge Massé Musique : Serge Massé

 

1

Qu`il fait bon te retrouver

À la maison pour souper

Ton sourire, tes beaux grands yeux

Tu me rends si heureux

On prend toujours pour acquis

La femme qu l`on a choisie

Puis on oubli trop souvent

De dévoiler nos sentiments.

 

Refrain

 

Qu`est- ce que j`ferais sans toi

Tu es le phare de ma vie La déesse de mes nuits

Qu`est- ce que j`ferais sans toi

J`t`aime depuis le premier jour

J`te jure que j`t`aimerai toujours.

2

On est ensemble depuis si longtemps

Avec toi j`ai grandi énormément

Ce lien qui unit nos cœurs

Ça r`semble à ça, le vrai bonheur

Depuis que j`t`ai rencontré

Que tu es là pour m`encourager

Tu es là quand j`en ai besoin

J`veux t`avoir avec moi jusqu`à la fin.

 

 

 

Quand j`reviens d’ une longue tournée

Parole : Serge Massé Musique : Serge Massé

 

1

Quand j`reviens d`une longue tournée

Fatigué d`avoir voyagé

On fait ben du millage

J`ai pleins d`souvenirs dans mes bagages

2

J`pense aux gens que j`ai rencontrés

À toutes les villes ou j`ai chanté

Une bière pour décompresser

Puis de la bonne musique qui m`fait rêver.

 

Refrain

 

J`écoute du Waylon Jennings pis du vieux Johnny Cash

J`écouterais ça jusqu`au matin

J`aime ben Waylon Jennings pis Johnny Cash

J`écouterais ça jusqu`à demain

Sans oublier mon vieux chum Babin.

3

Quand j`ai le temps j`m`en vais bûcher

Avec mon frère sur la terre où j`ai été élevé

On va là pour s`amuser

On s`raconte pleins d`histoires, on va s`ressourcer.

 

 

 

Tu nous abandonnes

Parole: Francine Parent Musique: Serge Massé

 

1

J' ne répond plus au téléphone

J' ai pas l' goût d' parler à personne

Lorsqu' on m' demande de nos nouvelles

J' dis que tout vas bien qu' la vie est belle.

2

J' vois plus dans tes yeux la même flamme

T' es devenu pour nous une autre femme

J' te surprends à penser tout haut

J' vois bien qu' tu cherches en vain tes mots.

 

Refrain

 

Non j' comprend pas ce qui t' arrive

T' es vraiment pus la même personne

Non j' comprend pas ce qui nous arrive

J' vois bien qu' ton esprit nous abandonne

Tu nous abandonnes

Tu nous abandonnes

Tu nous abandonnes

Tu nous abandonnes.

 3

On avait tout pour êtres heureux

De beaux projets juste pour nous deux

Pourquoi la vie a tout changée ça

J' serai derrière toi le temps qu' il faudra.

 

 

J'avais pas besoin de t'ça

Paroles : Francine Parent Musique : Serge Massé

 

 1

Je viens d'apprendre qu' il s'en va

Et ça vraiment je l'prends pas

J'accepte pas ce qui m'arrive

Ma vie s'en va à la dérive

2

Tout ce que j'avais il me l'a pris

Il a tout chamboulé ma vie

Essaye pas, y veut rien comprendre

Il se fou de moé comme de l'an quarante

 

Refrain:

 

Le tribunal, les avocats

Non j'avais pas besoin de ça

En plus y'a le sort de mon enfant

Et le mépris d' mes beaux parents

Il faut que je calme ma colère

Et que j'oublie toutes mes misères

Il faut que je reprenne ma vie en main

Et que je redevienne quelqu'un

3

Une tape dans l'dos ça fait du bien

Mais pour me brasser le Canadien

C't'un bon coup de pied dont j'ai besoin

Mais le mieux placé pour me le donner c'est moé.

 

 

Mon père on est tous fiers de toé

Parole : Serge Massé Musique :Serge Massé

 

-1-

Quand j’étais jeune c’est sur que tu m’as manqué

Quand tu partais chanter en tournée

Pendant c’temps la j’me faisais garder

Pis je regardais le hockey à TV

A l’école c’est sur que j’étais un peu gêné

De dire qu’mon père c’était un chanteur country

Mes surnoms c’étaient West ou Willie

Mais aujourd’hui je veux chanter ma fierté

-2-

Tant souviens-tu quand t’as commencé

Entrainant ma sœur bien aimée

Sur les planches dans un autre comté

On était ben content de vous voir afficher

T’as gravé une belle grande chanson

Qui n’a pas fredonné l’hôtel et la boisson

Elle a tournée dans tout l’Canada

Elle s’est même permise d’aller jusqu’aux États

 

Refrain

 

Ha! Que chu fière de toé Chu donc fière de toé

T’as réussi ta vie , t’as gagner ton pari Ah!

Que chu fière de toé Chu donc fière de toé

De tout ce que t’as accomplis

Mon père on est tous fière de toé -

-3-

Aujourd’hui ca fait plus de 30 ans

Qu’on promène nos chansons aux quatre vents

On voit ben qu’t’es encore passionné

Quand j’te vois pratiquer ton métier

T’as travaillé parmi les plus grands

J’en connais pas gros qui pouvait en faire autant

Tenir le phare pendant toutes ces années

J’te lève mon chapeau pour tant d’velonté

 

refrain

 

 

J't'ai ben aimé

parole\ musique :Serge Massé

 

J'ai peut-être pas été à la hauteur et toi t'as eu la tête ailleurs

On s'est peut-être vu avant le temps

On s'est peut-être pas connu au bon moment

J'aurais aimé ca qu'on s'réveille ben avant

J'aurais aimé ca que ca s' passe ben autrement

 

Malgré ce que j'ai pu dire

Malgré ce que tu puisses penser

Aujourd'hui j'ai rien qu'une chose à dire

C'est que j'tai ben aimé

Malgré ce que t'as pu m'faire

Malgré qu'tu m'as faite pleurer

Ca pas été toujours l'enfer

C'est sur qu'j't'ai ben aimé.

 

T'aurais donc du m 'montrer ben avant

C'que t'éprouvais pour moi en sentiment

Si j'avais une place de choix dans tes pensées

Ah..qu’t’as pas eu l'tour de me l'démontrer

C'est sur on a quand même eu de bons moments

Même si on voyait les choses ben différamment

 

astheur il faut qu'tu fasses avec tes remords

J'espère juste que t'es vivres pas jusqu'à ta mort

Tu pourras t'servir de ça comme une bonne leçon

Grace à ca tu vas murir pour de bon

ca t'prenais ca pour vieillir

ça nous prenais ça pour grandir

 

 

J'pensais pas t'aimer autant

parole : Serge Massé , Francine Parent     musique : Serge Massé

 

Mes jours ont complètement changés crois-moi

J'me vois vieillir tout doucement avec toi

J'nous vois marcher main dans la main

En suivant l'cour du destin

 

J'pensais pas t'aimer autant

Mais comment faire pour te garder

J'ai l'coeur qui bat à contre temps

J'pensais pas t'aimer autant

Tu ensoleilles toutes mes journées

J'aimerais tellement t'avoir pour longtemps

J'vais tout faire pour te garder

J'vais tout faire pour te garder

J'vais tout faire pour te garder

 

J'ai déja fait milles projets pour nous

Un grand jardin rempli de fleurs chez nous

Autour de nous de beaux enfants

Qui grandiront trop vite pourtant

 

J'pensais pas t'aimer autant

Mais comment faire pour te garder

J'ai l'coeur qui bat a contre temps

J'pensais pas t'aimer autant

Tu ensoleilles toutes mes journées

J'aimerais tellement t'avoir pour longtemps

J'vais tout faire pour te garder

J'vais tout faire pour te garder

 

 

 

Encore trop fragile

Parole : Serge Massé Musique : Serge Massé

 

Refrain

 

J`ai le cœur encore trop fragile

Pour avoir d`autre liaison

La vie pour moi n`a pas été facile

Il y quelque temps à la maison

Il faut que j`me retrouve seul

Pour faire mon deuil.

1

J`ai besoin de me retrouver

Et de me ressourcer

J`ai besoin de revoir mon pays

De revoir mes amis

On pourrait faire des activités comme autrefois

Je sais très bien que prendre du grand air serait bon pour moi.

2

J`ai besoin de me sentir aimer

De me sentir apprécié

Je sais qu`il y aura toujours ma famille Pour me motiver

Ils diront sûrement de ne pas m`en faire que ça va s`passer

Que c`est juste un peu de recul pour mieux avancer

 

 

Le cri des goélands

 Paroles : Marthe St-Pierre    Musique : Serge Massé

  

Refrain

 

J’aime entendre le cri des goélands

Et voir arriver les bateaux voyageurs

Sur la plage je prendrai tout mon temps

De regarder ce qui fait mon bonheur

Ce qui fait mon bonheur

 

J’aime entendre le bruit des vagues

Et le bruit des feuilles au vent

Je laisse bercer mon cœur par ces vagues

Et je sais prendre la vie calmement

 

J’aime entendre le bruit des oiseaux

Et voir avancer les nuages du ciel

Ce que me donne la nature je le trouve beau

Pour moi c’est un bonheur sans pareil

 

J’aime entendre le bruit de la pluie

Qui tombe sur le toit de mon chalet

Et le retour du soleil qui reluit

Sur les rochers qui sont la tout pres

 

 

On vas-tu en Gaspésie

 Paroles et musique : Serge Massé

 

Je viens de recevoir ma paye de vacances

C’est au Québec que je veux la dépenser

Eh! On se donne- tu comme récompense

D’aller visiter le rocher percé

 

Le premier soir on peut coucher

Dans une auberge près de Matane

La il y a des fruits de mer à faire rêver

C’est leur fierté leur patrimoine

 

Refrain

 

Eh! Les amis

Nos vacances viennent d’arriver

On vas-tu voir du pays

On vas-tu jusqu’en Gaspésie

Eh! Les amis

Nos vacances viennent d’arriver

On vas-tu voir du pays

On parts-tu pour la Gaspésie

 

Il faudra se lever de bonne heure

Pour se rendre au large de Gaspé

Pour voir a l’œuvre de vrais pêcheurs

Prendre ce que la mer a bien voulu donner

 

 

Parfois L`amour

Parole : Jocelyn Massé , Serge Massé Musique : Serge Massé

 

Refrain

 

Parfois l`amour est si fort

Oui si fort, ça nous fait souffrir

Parfois l`amour est si fort

Oui si fort, ça nous rend fou

Et brise notre vie.

 1

Pendant la nuit on ne peut dormir

Pendant le jour on voudrait rêver

Ça trouble sans cesse notre pensée

Qu`il est difficile à oublier.

 2

Près de ses yeux mon amour est si grand

Loin de son cœur le temps est pluvieux

Je ne vis que pour lui je veux le retrouver

Ce n`est pas facile de lui dire adieu.

 

 

 

Ne parle pas contre ton cœur

Paroles & Musique : Serge Massé

 

En fin de semaine passé

J’ai rencontré ton ancienne blonde

Elle disait souvent s’ennuyer

Et qu’elle se sentait seule au monde

Les yeux en pleurs

Cachant mal sa douleur

Elle disait t’aimer énormément

Et qu’elle aimerait te ravoir comme avant.

 

Refrain :

 

Cette fois-ci ne parle pas contre ton cœur

Même si tu regarde ailleurs

Je sais que tu l’aimes encore

Et qu’elle sera toujours ton trésor.

Il y a une chose que je sais

Que c’est avec elle que tu vas te caser

T’arrête jamais de m’en parler

Je crois bien qu’elle t’a aussi manqué

As-tu déjà remarqué

Que tes amours sont toujours compliqués

Il te faudra un peu de maturité

Pour l’avoir longtemps à tes cotés

 

Refrain :

 

Cette fois-ci ne parle pas contre ton cœur

Même si tu regarde ailleurs

Je sais que tu l’aimes encore

Et qu’elle sera toujours ton trésor.

 

 

Angélique aux cheveux d’or

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Angélique aux cheveux d’or tu es pour nous

La petite que l’on adore d’un soin jaloux

Dans le bleu de tes yeux on voit le ciel du bon dieu

Tu es comme un ange qui règne parmi nous

Angélique aux cheveux d’or on t’aime beaucoup

Puisses-tu rester le trésor de notre vie

Telle une fleur du printemps tu grandis tout doucement

On voudrait toujours te garder ainsi

 

Angélique n’était pas plus haute que trois pommes

Que déjà elle nous avait conquis

Se faire toucher de ses mains si mignonnes

Bouleversait notre cœur comme par magie

 

Angélique fait la fierté de ses parents

Elle peut jaser et chanter aussi

Dans ses yeux scintillent encore des diamants

On voudrait toujours la garder ainsi

 

 

 

Avoir le cœur a la bonne place

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

 

Avoir le cœur a la bonne place

Semer l’amour autour de soi

Il nous suffit d’un franc sourire

Pour bien s’ouvrir aux personnes que l’on côtoie

Ce que tu veux provenant des autres

Essaye d’abord de le faire pour eux

Pour que ton nom soit un porte bonheur

Que tes paroles deviennent le miroir de ton cœur

 

En partageant avec les autres

Cette richesse que t’as en toi

Tu aideras ta propre cause

Et plein de fruits de ton jardin tu cueilleras

Sait apprécier a sa mesure

Ce que tu as ce dont t’obtiens

Avoir le cœur a la bonne place

Sois le meunier de ton bonheur et du bon pain

 

 

Merci pour ces belles années

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

On s’est marié à vingt ans

Bourré de courage mais sans argent

C’est sur le tas qu’on a appris

A se débrouiller avec la vie

Puis sont venus les enfants

Que de changement oui met s’en

Tu as montré tant de bonté

Merci pour ces belles années

 

Eh! Bien oui on a vieillit

Comme beaucoup d’autres

Mais on a la satisfaction

D’une bonne moyenne au bâton

De l’amour du dépassement

Fouille moé c’est pas évident

Tout ce temps la est bien passé

Merci pour ces belles années

 

Asteure on vit plus grandement

Les enfants vivent dans leur logement

Ils savent bien sur se débrouiller

Et on peut encore les aider

C’est à notre tour maintenant

A pouvoir prendre du bon temps

De ce congé bien mérité

Merci pour ces belles années

 

 

Ode a Johnny Cash

Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Le silence tomba sur l’auditoire

Un projecteur le suivait à la trace

Près du micro tout vêtu de noir

Il nous dit : Hello I’m Johnny Cash

Un tonnerre de cris et d’applaudissements

Notre idole est enfin la sur place

Un géant de six pieds plein de talents

La musique la voix de Johnny Cash

 

Refrain

 

Ring of fire, Walk the line

And Folsom prison blues

Suivant la cadence d’un train

Il chantait pour nous

J’étais ravi d’assister au spectacle

Phénomène musical Johnny Cash

 

Soixante et neuf fut son année de gloire

Raflant tous les honneurs dus à son rang

Sa carrière grandit par son mariage

Avec Madame Carter au premier plan

L’interprète masculin de l’année

Patriote et poète de sa race

Sur la scène su disque a la télé

Artiste prolifique Johnny Cash

 

Refrain

 

 

Salut Monsieur Martel

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Refrain

Il nous chantait un coin du ciel

Aux amoureux ses chansons les plus belles

S’aimer toujours a demain mon amour

Salut Monsieur Martel

 

C’est par un gars du voisinage

Que j’ai appris des mon jeune âge

Les mélodies sentimentales

Au sens des valeurs idéales

Elles nous charmaient durant des heures

Elles s’adressaient à notre cœur

 

Refrain

 

Par une voix pleine de tendresse

Livrant ses messages de promesses

Chansons d’amour et d’amitié

Venant d’un simple passager

Laissant derrière lui un sillage

Un héritage a préservé

 

 

 

Se souvient –il de moi

Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Refrain

 

Se souvient-il de moi

Est-ce qu’il m’aurait oublié déjà

Il remplissait ma vie

Je pense encore à lui

Je le croyais heureux

Nous vivions des moments merveilleux

Pourquoi a-t-il fallu

Que d’un trait tout soit disparu

 

Au loin il est parti vers l’aventure selon ses amis

Les semaines ont passées sans le moindre signe de lui

 

Une fois on l’aurait vu voyageant dans un train de nuit

Ne saura t-on jamais ce qui le retenait

Peut-être a-t-il trouvé ce qu’il a toujours recherché

La fortune le bonheur avec la paix au cœur

Au fond de ses pensées ne regrette t’il pas nos soirées

On avait que bien peu, mais bien assez pour nous deux

 

Refrain

 

 

 

Tu ne m’aimeras donc jamais

Paroles : Marthe St-Pierre   Musique : Roy Polson

  

Qu’est-ce qui toucherait ton cœur

Ou sont les mots que je ne t’ai pas dit

Comment faire pour rejoindre ce cœur

Pour qui j’ai gardé une place dans ma vie

 

Refrain

 

Tu ne m’aimeras donc jamais

Je cherche ce qui gagnerait ton cœur

Tu ne m’aimeras donc jamais

Je me demande ce qu’il faut pour ton bonheur

 

Oui les années ont passées

Jour après jour moi je t’ai espéré

Je suis pourtant la et je t’attends

Tout comme autrefois d’un amour ardent

 

Refrain

 

 

 

Un secret

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

  

Viens t’asseoir près de moi j’ai un secret à te confier

J’attendais le bon moment pour pouvoir t’en parler

On se voit depuis longtemps

Sans jamais oser prendre le temps

Je suppose que c’est à cause de timidité

Le temps de mes folles années  est maintenant révolu

Cette période vagabonde m’a ouverte sur le monde

Je ne regrette presque rien ca devait être mon destin

Me voila devant toi ouverte au défi

 

Bien que les rides au visage

Peuvent témoigner de votre âge

Maman tu as conservé ta jeunesse et ta beauté

Emportés au fil des ans ballottés au gré du vent

Ce qui reste de nos gestes est l’expérience

 

Viens t’asseoir près de moi j’ai un secret à te confier

J’attendais le bon moment pour pouvoir t’en parler

Ca devrait quoi qu’il advienne faire provoquer en nous-mêmes

Que ce jour change le cours de notre histoire

 

 

Si tu pars

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Refrain

 

Si tu pars je voguerai à la dérive

Car je ne verrai plus le phare qui me guidait

Je serai privé de ma raison de vivre

Et mon cœur serait blessé à tout jamais

 

Si tu pars mes yeux seront voilés de larmes

Car je ne distinguerai plus la douceur des matins

Je ne pourrai oublier ton doux visage

Et comme un ermite j’attendrai la fin

 

Si tu pars notre maison sera sans âme

Elle deviendrait sombre et perdrait sa chaleur

Comme l’oiseau fait son nid dans un arbre

J’ai besoin de toi pour abriter mon cœur

 

 

N’en faites pas des musiciens

 Paroles et musique : Denis Champoux

 

 

Vous qui rêvez de l’enfant

Qui sera beau qui sera grand

Et qui aura tous les talents

Celui qu’on entendra chanter

Crier l’amour et l’amitié

Et qui sera beau comédien

Dans la salle de concert

Il y a bien des places de parterre

Mais bien peu sous les projecteurs

Je comprends tous vos espoirs

Et je voudrais bien vous croire

Mais je vous dis attention

 

Refrain

 

N’en faites pas des musiciens

Au guitare dans les mains

Et aux vies de vieux marins

N’en faites pas de ces pantins

Chantant mille et un refrains

En  pensant au lendemain

Dite leur n’importe quoi

Car vous connaissez le gars

Qui a si longtemps rêvé

Dite leur que j’ai raison

Car je connais ce garçon

Mais n’en faites pas des musiciens

 

Je vous conterez l’histoire

D’un fou parti pour la gloire

Bien trop loin de son pays

Car avec tous ses amis

Il partait toutes ses nuits

A rêver des États-Unis

Mais quand le rideau est tombé

Que le show s’est éternisé

Devant d’étranges étrangers

Le chanteur un peu tremblant

Même s’il avait fait  semblant

A vite su la vérité

 

Refrain

 

 

Mes yeux n’ont rien vus

 Paroles et musique : Marthe St-Pierre

 

 

Parlez- moi de ma maman

Dite-moi comment elle est

Ces cheveux sont ils blancs

Sont regard est de plus doux

Papa est-ce qu’il est grand

Dite-moi comment il est

Dite-moi si lui aussi son regard est doux

 

Refrain

 

Dite-moi je vous en prie dite-moi

Car jamais mes yeux n’ont rien vus

Dite-moi toutes ces choses

Que j’aurai tant voulues

Admirer voir de mes yeux

Dite-moi tout

 

Parlez-moi de ma maison

Dite-moi ou je suis né

Dans la cour y t’il des rosiers

Dite-moi tout car vous voyez

Tout ce don vous regardez

Dite-moi toutes ces choses que vous admirez

 

Est-il vrai que dans l’hiver

Tout devient blanc

Que la flamme meurt

Et que la feuille tombe

On dit qu’il y a des étoiles

Là-haut au firmament

Que le jour est clair

Et que les nuits sont sombres (bis)

 

 

La statue de Ste-Anne

 Paroles : Raymond Rouleau   Musique : Hank Williams

 

Écoutez chers amis

Je vais vous raconter

Un fait bien étrange qui est arrivé

La statue de Ste-Anne

D’une fenêtre est tombée

Et voila qu’un miracle

Nous est arrivé

 

Une fillette accourue

Ramassa la statue

Elle s’était toute brisée

Lorsqu’elle est tombée

Les larmes on jaillies des yeux de St-Anne

Le ciel s’assombri

Et le jour devient sombre

 

Les gens du village

Même les moins sages

Arrivèrent sur les lieux

Ou se produit se miracle

Ils se mirent à genou

 Le monde était fou

De se fait bien étrange

Les larmes de Ste-Anne

 

Et pour croire au miracle

Il faut avoir la foi

De dire la fillette a tous les villageois

Les malades les infirmes

Subitement sont guéris

Croyez-moi mes amis

D’un miracle il s’agit (bis)

 

 

Je dis des mots d’amour

Paroles et musique : Denis Champoux

 

Quand le soir descend sur une ville

Que je trouve de plus en plus triste

Quand la nuit reviens me dire des mots qui me parlent de toi

Quand les heures passent lentement sur ma vie qui résiste

Je’n comprends toujours pas

Pourquoi tu n’es pas la

 

Quand le jour revient avec le gris d’un complet de ministre

Quand la vieille ville remet à dormir en plein jour

Quand mon cœur ne rythme plus avec la chanson de l’artiste

Je’n comprends toujours pas

Pourquoi tu n’es pas la

 

Je dis des mots d’amour

A qui veut les entendre

Des mots si tendres

Des mots qui font rêver

Je dis des mots

A qui veut les entendre auprès de moi

Mais je devrais savoir

Que tu n’veux pas entendre

 

 

Hey! Joe

Paroles : Tommy Villemure   Musique : Carl Smith

 

 Hey! Joe

D’ou viens donc cette fleur la

D’où viens donc cette poupée la

Je voudrais bien qu’elle soit toute a moi

Hey! Joe

Sa peau brune son beau sourire

Et ses beaux grands yeux qui mirent

Ses lèvres rouge rouge comme le bon vin

Mais come on Joe

Je ne suis pas fou

Mais mon vieux j’en frisonne de partout

Elle est belle elle est douce

Et se cher petit présent

Moi j’voudrais bien te l’enlever

 

Hey! Joe

Soit gentil pour moi mon vieux

Si on en serait malheureux

Introduis-moi ce joli petit minois

Hey! Joe

Ne fait pas d’explication

Retire-toi laisse-moi la donc

Mon vieux Joe tu es trop homme à la fois

Mais come on Joe

C’est proposé laisse-moi danser avec ce joli bébé

Elle est belle et est douce

Et se cher petit présent moi j’voudrais bien te l’enlever

Hey! Joe soit gentil pour moi mon vieux

Si on en serait malheureux

Je veux avoir cette belle poupée pour moi (bis)

 

 

Emporte-moi sur ton aile

 Paroles et musique : Denis Champoux

 

 

Je n’ai plus d’amour qui m’appelle

Tout comme avant a la maison

Mon cœur est triste ma vie chancelle

Je devrais me faire une raison

Mais toi l’oiseau tu es fidele

Plus à ton cœur qu’a ta raison

Je te vois passer dans le ciel tu pars a tir d’aile

Ou t’appelle ta vie

 

Refrain

 

Emporte-moi sur ton aile

Emmène-moi ou il fait beau

Vers une vie facile et belle

Vers la douceur des pays chaud

Emporte-moi sur ton aile

Vers un petit coin de ciel bleu

Ou je pourrai ouvrir mes yeux

Et voir la mer si belle

Bercer les amoureux

 

On m’a dit que les longs voyages

Sont comme une fleur dans la vie

Ils sont trop court mais leur image

Restent dans nos cœurs pour la vie

Quand je regarde à ma fenêtre

Je te vois t’envoler plus haut

Comme je voudrais partir aussi

Et chercher dans l’oubli, un bonheur tout nouveau

 

 

Fille de nuit

 Paroles et musique : Léona Dionne

 

 

La, au cœur de la ville

Seule vous la trouverai

Sous les lumières qui brillent tard

Vous la verrai passée

Dans une discothèque bien gaie

Des gens tous envahis

Offrant l’amour sans refuser

A cette fille de la nuit

 

Peut-être bien qu’elle songe

A un tendre amour d’autrefois

Elle n’a pas eu la chance

D’aimer comme toi et moi

 

Pour connaitre l’histoire

Qui l’a rendue ainsi

A vivre seule sans gloire

Comme fille de la nuit

 

Avant qu’on la condamne

Sachons bien l’expliquer

Elle n’a pas eu la chance

D’aimer comme toi et moi

Pour connaitre l’histoire

Qui l’a rendue ainsi

A vivre seule sans gloire

Comme fille de la nuit

 

 

Laissez-nous donc respirer

Paroles : Chantal Massé et Serge Massé  Musique : Serge Massé

 

 Sur cette terre on vit parfois l’enfer

Sur cette terre on parle juste de guerre

Faudrait faire un bon ménage

Un vrai balayage

Des vieilles poussières qui viennent d’hier

 

Sur cette terre on a assez souffert

Sur cette terre fini les mercenaires

Faites le ménage de ceux qui sont en rages

Pour qu’ils déménagent

Sur une planète a leur image

 

Refrain

 

Laissez-nous donc respirer (bis)

Un air de paix et de liberté

Laissez-nous donc respirer (bis)

Dans un air d’amour et de vérité

Laissez-nous donc respirer

 

Sur cette terre munie de ses barrières

Sur cette terre l’amour est à refaire

Vont-ils un jour nous enseigner

A partager le respect de l’humanité

 

 

Tu m’manques de respect

 Paroles et musique : Serge Massé

  

Refrain

 

J’aime pas ton attitude

Tu m’manques de respect

Fais toi s’en pas une habitude

Mais qui tu es pour m’manquer de respect (bis)

 

J’t’ai toujours valorisé

J’t’ai toujours tout donné

J’ai mis du beurre sur l’pain

Pis toi tu m’traites comme un vaurien

 

As-tu bonne conscience

Tu trouves pas que t’as été trop loin

Dis-moi ce que tu penses

Dis-moi j’en ai besoin

 

 

Idole Paul Brunelle

Paroles et musique : Serge Massé

 

J’me rappelle quand j’étais enfant

J’avais reçu pour mes dix ans

Un cadeau sans pareil

Un billet pour Paul Brunelle

J’vous dis que j’étais impressionné

Lorsqu’il s’est mis à chanter

Ha! qu’il était donc grand

Avec son chapeau blanc

 

Refrain

 

Il y aura conquis de milliers de gens

Avec son beau vieux rocher blanc

Et d’une voix exceptionnelle

Ah! Que j’adorais Paul Brunelle

 

Le train sifflera toujours

Loin dans la vallée…

 

J’me souviens quand j’ai commencé

Avec lui j’avais chanté

Maudit qu’j’étais donc nerveux

Eh! J’chantais avec un dieu

J’avais pas mal de trac en dedans

Il m’a dit en m’rassurant

Que tout va bien se passer

Que les gens vont apprécier

 

 

J’avance a grand pas

 Paroles : Marthe St-Pierre  Musique : Serge Massé

 

 Refrain

 

Il y a des jours ou j’avance à grand pas

Ces jours la je sais ou j’m’en vais

Mais il y a de ces jours

Ou vraiment je l’sais pas

Dans c’temps la plus rien ne va

 

Mais il y a une chose que j’sais vraiment

Que moi aussi j’ai du talent

J’veux paraitre un jour sur les grands écrans

Et voir briller mon nom sur des néons géants

 

Il y a des fois ou j’ai l’impression de n’pas avancer

Je blâme la vie et même le monde entier

Je vois les gens à l’ envers

Et des trous dans les nuages

La j’vous dis que mes idées

Auraient besoin d’un bon lavage

 

 

Nul n’est prophète en son pays

 Paroles et musique : Serge  Massé

 

 Il y a des choses dans vie

Qui resteront toujours incompris

T’as beau être grand et fort

Le monde surveille ou tu s’ras dans l’tort

T’as beau faire de grandes merveilles

Faire les pages du grand journal

Pour eux tout sera pareil

Pour eux tout sera banal

 

Refrain

 

Nul n’est prophète en son pays

T’as beau travailler comme un bon

Aider les autres de toutes les façons

Nul n’est prophète en son pays

Y auront jamais satisfaction

Le monde parlera toujours de toute façon

 

Les gens de ton milieu

Sont toujours un peu envieux

Si t’as l’argent et la gloire

Ils diront que t’as été chanceux

Il faudrait changer nos pensées

S’aider et s’encourager

Pour reconnaitre et aller plus loin

Il faut travailler main dans la main

 

 

Il faut qu’ tu fasses comme Willie

 Paroles et musique : Serge Massé

 

 J’avais une trentaine d’année

Le mercredi j’étais devant la télé

Je r’gardais le ranch a Willie

Pour moi c’étais plus important qu’le hockey

J’grattais ma guitare dans c’ temps la

J’fredonnais dans les soirées

J’avais ma femme pour m’encourager

Elle disait j’te verrais dans c’métier

 

Il faut qu’tu fasses comme Willie

Il faut qu’tu fasses comme Willie

Si tu veux réussir dans c’métier

Si tu veux faire de longues tournées

Il faut qu’tu fasses comme Willie

 

Elle disait oh! Mon chéri

Tu sais qu’ca pourrait changer ta vie

Es-tu prêt à faire milles après milles

Tu sais que ca sera pas toujours facile

Il faudra te faire un personnage

Pour toucher les gens d’un certain âge

Pis si tu veux comme lui te faire un nom

Il faudra chanter tes propres chansons

 

 

L’héritage du passé

 Paroles : Normand St-Pierre  Musique : Serge Massé

 

1 Couplet

Arbres coupés transformés en papier

Tant de foret a-t-on dévastées

Pour retrouver du papier déchiré

Non recyclé trop souvent gaspillé

 

2 couplet

Regardez donc ces terres abandonnées

Que nous aurions pourtant pu posséder

Au nom d’une sacré sainte prospérité

On a perdu l’héritage du passé

 

3 couplet

De gros oiseaux mécaniques d’enfer

Milliers d’autos empoissonnent l’atmosphère

Grosses cheminées crachant des poussières

L’air pollué entre ciel et terre

 

4 couplet

Tous les poisons déversés en mer

La pollution commence dans nos rivières

Pour la survie bientôt ca sera la guerre

On cherchera la lune dans l’univers

 

 

Waiter 

Parole : Serge Arsenault    Musique : Johnny Cash

 

Waiter hey! Waiter

Dis-moi quelle heure il est

Non elle n’a pas pu oublier se soir se rendez-vous

Dans un instant celle que j’aime

Sera entre mes bras

Et j’ai compris que pour toujours

Elle sera mon amour

 

Waiter hey! Waiter

J’ai envie de pleurer

Elle est ici accompagnée de mon plus grand ami

Joue contre joue ils ont dansé

Ils se sont embrassés

Et j’ai compris que cet amour

Est fini pour toujours

 

Waiter hey! Waiter

Encore deux autres verres

Ils sont partis seuls dans la nuit il n’y a plus d’espoir

Ce soir je vais rentrer

Pour tenter d’oublier

L’image de celle qui fut pour moi

L’espoir d’un grand amour

 

Waiter hey!Waiter

Il est déjà trois heures

Deux autres verres pour oublier ma peine et ma douleur

Même si je bois pour oublier je garderai toujours

L’image de celle qui fut pour moi

L’espoir d’un grand amour…..Waiter…waiter…waiter…

 

 

Le vieillard

Paroles : Marthe St-Pierre   Musique : Renée St-Pierre et Flo

 

Refrain

Le vieillard là-haut sur la colline

Vit en ermite dans sa vieille maison

Non il ne veut personne sur sa colline

Les animaux sauvages sont ses seuls amis

 

Sa barbe est longue

Et ses cheveux sont longs

Il sent le bois et surtout le sapin

Les gens qui ne le connaissent pas se diront

Mais ce vieillard est-il fou

 

Moi je le connais et je l’envie

Il passe ses jours bien doucement

Il ne fait pas partie de cette vie

Rempli de pollution d’énervement

 

Refrain

 

 

Le bruit court

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

  

Le bruit court que l’amour rode aux alentours

Je l’ai su de bonne part par Michel Rivard

Et il porte des habits bien trop grands pour lui

Méfiez-vous à votre tour de ce grand amour

 

On dit qu’il se promène dans tous les quartiers

Et qu’il est d’un sans- gêne a choquer l’intimité

 

Le bruit court que l’amour rode aux alentours

Il se tient tout partout prêt à s’moquer de vous

Il vous guette en attendant de choisir son moment

Il connait parfaitement tout vos déplacements

 

On l’aurait aperçu se faufilant la nuit

Tel un félin se glisser sous les draps du lit

 

Le bruit court que l’amour rode aux alentours

Je l’ai su de bonne part par Michel Rivard

On ne connait pas son âge ni vu son visage

Méfiez-vous à votre tour de ce grand amour

C’est vraiment un démon tout un effronté

Il choisit même le midi pour aller frapper….

 

 

Le blé d’or

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Refrain

Entre tes dents et le semeur de grains

Quelqu’un à suer à faire germer le blé

Rappelle-toi quelque part chaque matin

On s’est levé pour préparer le pain

-1-

Bien avant que le soleil soit debout

Il était déjà aux champs

Et son complice de la météo

L’avait prévenu qu’il ferait chaud

Des camions vrombissent le moteurs

Après des mois de labeur

Dans le silo du wagon au bateau

On transportera le blé d’or

-2-

Le long du quai le bateau est encré

Les débordeurs l’ont rempli

A nouveau le grain sera transporté

Et conduit à la meunerie

Vers les moulins qui grincent sans arrêt

Afin de moudre la récolte

Du fabricant au grossiste négociant

Pour y transformer le blé d’or

Refrain

-3-

Le boulanger a reçu sa commande

De farine, levure, levain

Pétrir la pate est pour lui son gagne-pain

Se sortir du pétrin

Autour du four il surveillera

Le temps de cuisson le degré

Du livreur jusqu'à la table du marché

C’est le miracle du blé d’or

Refrain

 

 

La valse de l’ile aux coudres

 Paroles et musique : Céline Nault

 

 Il y a quelque part une grève

Au beau milieu du St-Laurent

Ou la vie l’amour et le rêve

On rendez-vous avec le vent

 

Refrain

 

Une jolie ile de rêve

Trésor de paix et de bonté

Une jolie ile de rêve

Qu’on ne peut s’empêcher d’aimer (bis)

 

Dans les yeux des gars et des filles

Se mirent à l’océan berceur

Et sur tous les visages brillent

D’un sourire qui nous rend meilleur

 

Refrain

 

Si vous avez de la peine

Des tracas beaucoup de soucis

Venez dans une ile ou l’on s’aime

C’est un vrai coin de paradis

 

 

La Louisiane

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

J’aimerais visiter la Louisiane

Au sud des États-Unis

Rencontrer Jimmy Se Yomen

Parler aux gens du pays

Pour visiter les bayous

Les champs de cotons les prairies

Gouter aux plats du gombo

Danser au bal du samedi

 

Refrain

 

Pour entendre jouer du violon

Par les musiciens acadiens

Écouter jouer de l’accordéon

Comme seul le sait faire les cajuns

Pour entendre chanter des refrains

Par les musiciens acadiens

Écouter chanter en français

Comme seul le sait faire les cajuns

 

J’aimerais visiter la Louisiane

Pour voir de près leur chêne vert

Excursions dans les savanes

Et pêcher dans les rivières

S’amuser ou fait dodo

Sur des airs acadiens

Prendre un petit verre de porto

Et fêter jusqu’au matin

 

 

Je suis bucheron

 Paroles : Marthe St-Pierre     Musique : Diane Robert

 

Refrain

Que je suis bien dans mes jeans usés

Dans ma chemise carottée et mes bottes doublées

En plein bois avec ma Chain saw

Je fais mon métier de bucheron et j’aime ca

 

Que je suis bien dans ma cabane de bois

Le feu pétille dans le gros poêle de fonde

Et si je suis heureux comme un roi

Je donnerais pas ma place

Pour tout l’or du monde

 

A la fin du mois quand j’aurai rempli

Mon portefeuille de beaux billets verts

J’irai passer la fin de semaine en ville

Voir les jolies filles et prendre un petit verre

 

Quand je r’viendrai au camp pour bucher

J’écrirai un beau mot à ma belle poupée

Je lui dirai franchement comment je me sens dans l’bois

C’est bien entendu j’aimerais qu’elle soit la

 

 

Jardin de rêve

 Paroles : Marthe St-Pierre    Musique : Renée St-Pierre

 

J’essaie de comprendre j’essaie de trouver

Ou j’ai mal agi ou j’ai pu manquer

Pourtant j’t’ai aimé comme on aime qu’une fois

Je t’ai gâté comme pas une avant toi

 

Refrain

 

Le jardin de rêve que j’avais pour toi

Tu l’as refusé et je ne comprends pas pourquoi

J’avais la pour toi

Tout ce qu’on peut rêver

Il y avait tout ce que tu m’avais demandé

 

J’ai fais descendre mon nom des néons

Oublier la gloire qui s’offrait devant moi

J’ai toujours dit oui à toutes tes conditions

Comment comprendre que tu ne veux plus de moi

 

Je chante les chansons qui étaient pour nous deux

Seul sur la route je revois ton visage

Je ne peux pas croire que je suis malheureux

A cause de toi que je ne peux oublier

 

 

Hommage a Johnny Cash

Paroles : Réjean Massé    Musique : Waylon Jennings

 

 La musique a rempli

Le milieu ou j’ai grandi

Nous aimions écouter

Les refrains de tous les grands

Je n’ai pu m’empêcher de les imiter

Et depuis tout ce temps

Johnny Cash est pour moi le roi

 

Je me souviens des soirs

Ou je prenais ma guitare

Essayant de chanter

Des airs que j’avais aimés

Je revois ces années

Ou j’ai tant espérer

Qu’un jour je pourrai vous dire

Johnny Cash est pour moi le roi

 

Si vous allez au Grand old Opray

Nashville Tennessee

La vous connaitrez l’endroit

De la musique country

Traversant de milliers de rues

Ne soyez pas surpris

D’entendre et applaudir

Le roi de tous les temps

 

J’ai maintenant visité

Plusieurs coins du pays

Et je peux vous dire

Beaucoup sont de mon avis

Il faut vous avouez

Que les gens de tous les temps

Ils sont fiers de dire

Johnny Cash le roi des grands

 

 

En Louisiane

 Paroles : Marthe St-Pierre    Musique : Roy Polson

 

En Louisiane les filles sont belles et dansent bien

Leurs regards vous font tomber amoureux

Là-bas on fête on danse on s’amuse bien

On ne veut plus revenir tellement on est heureux

 

Refrain

 

En Louisiane

C’est bon le jour et la nuit

En Louisiane

On a envie de faire des folies

Les filles sont belles et douces en amour

Elles vous aiment au long des nuits et des jours

 

Les filles vous grisent d’amour au ciel étoilé

Leurs mots et leurs sourires vous rendent fou

En Louisiane c’est le paradis tout à fait rêvé

Mais prend garde si tu as le cœur trop doux

 

Refrain

 

 

Dur d’être femme

Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Il n’est pas facile mesdames

D’être aujourd’hui une femme

D’être aimé pour la vie

Sur la terre y a plus de femmes

Qu’il y a d’hommes et c’est le drame

Pour tenter votre ami

Si on passe beaucoup de temps devant le miroir

Face à la compétition il faut pas s’faire avoir

Que c’est dur d’être femme (bis)

 

Il n’est pas facile mesdames

D’être aujourd’hui une femme

D’être aimé pour la vie

Toujours entouré de femmes

Faut user de tous ses charmes

Pour garder son mari

Pénétrant au restaurant avec votre époux

La serveuse d’un air charmant

Lui montre ses yeux doux

Que c’est dur d’être femme (bis)

 

Il n’est pas facile mesdames

D’être aujourd’hui une femme

D’être aimé pour la vie

Sur la terre y a plus de femmes

Qu’il y a d’hommes et c’est le drame

Pour tenter votre ami

Les hommes préfèrent de loin

Les tailles minces et fines

La concurrence pourrait bien

Vous astreindre au régime

Que c’est dur d’être femme (bis)

 

Il n’est pas facile mesdames

D’être aujourd’hui une femme

D’être aimé pour la vie

Toujours entouré de femmes

Faut user de tous ses charmes

Pour garder son mari

Quand il voit sa secrétaire

Toute bien maquillée

Il peut bien perdre la tête

Le reste de la journée

Que c’est dur d’être femme (bis)

 

 

Comme une pognée de main

Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

Refrain

Accepter ma chanson comme une poignée de main

Qu’il fait bon d’être ici

Et vous causer un brin

Du bonheur aujourd’hui

Et bien plus pour demain

Accepter ma chanson comme une poignée de main

 

Ca me fait bien plaisir

De pouvoir vous revoir

La vie est tellement courte

Mon dieu que le temps passe

Il faut qu’on en profite

Ca va nous faire du bien

Accepter ma chanson comme une poignée de main

 

Refrain

 

Si quelqu’un à présent

N’a pas le gout de chanter

Peut- on lui suggérer

D’essayer de faire semblant

Il faut garder le sourire

Y a pas mieux c’est certain

Accepter ma chanson comme une poignée de main

 

Refrain

 

Quand vous retournerez

Un peu plus tard chez-vous

Faites part a vos amis

De la joie du moment

Et vous chanterez pour moi

Ce bout de ce refrain

Accepter ma chanson comme une poignée de main

 

Refrain

 

 

Ca va prendre une mèche

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

  

Refrain

Ca va prendre une mèche

Avant que je te fasse de la façon

Prendre une mèche pour oublier cet affront

J’aurais pu te donner le bon dieu sans confession

Ca va prendre une mèche deux lampions

 

J’te faisais confiance t’étais plus qu’une amie

Par la confidence faite sur ma vie

Et voila tous deux vous m’avez trahi

J’ai le feu quelque part garanti

 

Tu t’es pas gêné pour aller tout partout

Et tu t’es montré bien pendu à son cou

T’aurais pu penser qu’un jour je saurais tout

C’est fini la belle entre nous

 

Et tu peux être sure que j’ai eu ma leçon

Vous avez tous deux ébranlé mes convictions

J’aurais du me rappeler ce que les souris font

Quand le chat n’est plus dans maison

 

 

C’est simple comme bonjour

 Paroles et musique : Jean-Louis Houle

 

J’ai besoin que tu sois la te savoir près de moi

Que tu me tiennes dans tes bras c’est simple comme bonjour

Je veux entendre ta voix me raconter n’importe quoi

Ce que tu éprouves en toi c’est simple comme bonjour

 

Refrain

 

Pourquoi être si compliqué quand on veut être heureux

Avant tout il faut s’aimer c’est ca la vie a deux

Petits baisers dans le cou a l’oreille un p’tit mot doux

De la tendresse de l’amour c’est simple comme bonjour

 

Être a l’écoute de son cœur reconnaitre nos humeurs

Me consoler si je pleure c’est simple comme bonjour

 

Refrain

 

Quand on se retrouve au lit c’est ensemble qu’on communie

Le corps le cœur en amour c’est simple comme bonjour

 

Refrain

 

 

Besoin d’un amour et non d’un ami

Parole et musique : Albert Babin

 

 

Tout comme le soleil

Qui revient sur la montagne

Je sais que toujours

Je reviendrai vers toi

Je ne peux me passer

De ces longs matins dans tes bras

Alors laisse-moi t’aimer

Et sers-moi fort tout contre toi

 

Je me suis toujours reproché

De ne pas t’avoir tout dit

Mais j’avais besoin d’un amour et non d’un ami

 

Ne sois pas fâché

Je n’ai pas voulu te tromper

Je n’ai rien choisi

C’est le destin qui est à blâmer

Alors laisse-moi t’aimer

Et surtout ne dit rien

Il faut me pardonner et tout recommencer (bis)

 

 

Berceuse pour un enfant

Paroles et musique : Denis Champoux

 

-1-

La nuit s’en vient

Elle te tend la main

Va vite elle t’attend

Toi et ton rêve d’enfant

Tu vois elle est la

Avec tes amis

Ils sont tous venus

Comme je te l’avais dit

 

Refrain

 

Que la vie te garde mon enfant

Joyeux et souriant

Et que tout l’amour que j’ai pour toi

Te protège a jamais

 

-2-

Dors dors petit enfant

Dans ton lit tout blanc

Oublie tous les grands

Ils ne savent pas l’important

Le bonheur que tu as dans ton cœur

Tu n’le perdras jamais

Si ce cœur d’enfant c’est rire souvent

Comme tu le fais à présent

 

Refrain

 

 

Laisse le monde s’en aller

 Paroles : Marthe St-Pierre   Musique : Roy Polson

 

Refrain

Laisse le monde s’en aller

Vien t’asseoir près de moi

Dis les choses que tu veux dire

Laisse le monde s’en aller

-1-

Raconte-moi ce qui ne va pas

Et prend un autre café

Au lieu de pleurer tout bas

Attends laisse le monde s’en aller

 

Refrain

-2-

Laisse le temps passer un peu

Et tous les gens s’en iront

Tu laisseras pleurer tes yeux

Et tu verras tout iras mieux

 

Refrain

 

 

My sweet song

 Paroles et musique : Denis Champoux

 

 

Nous étions seuls dans la nuit

Que toi et moi cette mélodie

Je la chantais pour toi la nuit

My sweet song my sweet song

 

Je me rappelle les soirs d’étés

C’était comme un conte de fée

Je peux m’entendre encore chanter

My sweet song my sweet song

 

Nous étions comme deux enfants dans la nuit

Qui voyageaient tendrement sans se chercher d’abri

Nous étions à la merci du destin

Oubliant les chagrins du lendemain

 

Aujourd’hui quand je l’entends

Cette mélodie que j’aimais tant

Mon cœur repense aux jours d’étés

My sweet song my sweet song

 

Refrain

 

 

Le temps de la jeunesse

 Paroles et musique : Lemelin

 

Le temps de la jeunesse se passe comme une fleur

Pour deux amis qui s’aiment

Qui s’aiment bien tendrement

Amis voila !  Le doux portrait

Le portrait de ma belle

Celle que je vous disais souvent

Est celle que mon cœur aime

 

Celle le que mon cœur aime

Elle n’est pas loin d’ici

Elle est auprès de moi

Souvent je lui souris

Je lui ai dit mon adoré

Avec un air fidele

Mais voudrais- tu me marier

Pour partager mes peines

 

Le lendemain des noces

Il faut faire ses adieux

En regardant la porte avec les larmes aux yeux

Jamais on n’oubliera l’endroit de sa naissance

La, on a eu tant de plaisirs et tant de réjouissances (bis)

 

 

Je veux revoir ma campagne

 Parole : Marthe St-Pierre     Musique : Renée St-Pierre

 

-1-

Après toutes ces années

Dans le bruit et la ville

Je veux retrouver mes champs de blé

Je veux retrouver la liberté et la tranquillité

Dans la campagne de mon enfance

 

 

Refrain

 

 

 

Je veux me lever le matin

Au chant des oiseaux

Et voir briller la rosée sur mes champs de blé

Revoir les hirondelles faire leur nid là-haut

Dans mes arbres qui ont grandis avec moi

 

-2-

Je veux que notre amour

Et aussi mes enfants

Grandissent au milieu de ces grands champs

Loin des lumières de la ville

Et de tous ces bruits

C’est ainsi que je veux vivre ma vie

 

 

Princesse blonde

 Paroles : Marthe St-Pierre    Musique : Roy Polson

 

 

Lorsque tes mains caressent mon visage

Et que tes yeux pleins de désir me regardent

Je sens mon cœur comme sur une vague

Je n’ai qu’un seul désir t’aimer

 

Refrain

 

Oh! Toi ma princesse blonde

Jamais je ne cesserai de t’aimer

Et saches bien jusqu'à la fin du monde

Mon cœur je saurai te garder

 

 

N’aies pas peur qu’un jour je te quitte

Puisque ma vie sans toi n’est rien

Et si un jour c’est toi qui me quitte

Jamais une autre n’effacera mon chagrin

 

À L'ABRI DE TES YEUX

C'est à l'abri de tes yeux
Que j'ai pu découvrir l'amour
Le chemin que j'ai mené
Est celui dont j'ai rêvé

Oui, c'est dur d'exprimer
Les sentiments que je ressens
Quand il me faut avouer
Les raisons de mon passé

Et je resterai toujours a aimer
Sans savoir effacé
Les années pourront marquer
Le visage qui m'a aimé

Il me semble regretter
Ce qui nous a éloignés
Près de toi, j'ai retrouvé
Les moments tant espérés
 

 

À MA FENÊTRE

Il ne me reste que mes chansons
Ma guitare, mes longs voyages
Je ne peux oublier ton nom
Toujours devant moi
Je revois ton image
Qui me rappelle ton nom

Je pleure a ma fenêtre
Oui, j'espère dans le noir
Mais tu n'es plus la, mon amour
Je pleure a ma fenêtre
Oui, j'espère dans le noir
Mais ils sont partis les beaux jours

Depuis ton départ
Mes journées sont bien longues
Elles ne sont plus celles d'autrefois
Depuis ton départ
Mes soirées sont bien sombres
Je t'en prie
Reviens dans mes bras
 

 

AIME-MOI

Vois-tu briller ce matin le soleil levant
Ses rayons sont aussi chauds que notre amour
Si les fleurs ont besoin de rester sous la pluie
Il faudra comprendre que j'ai besoin d'être aimée

Y'aurait-il quelqu'un qui pourrait m'aimer?
Tout le temps comme avant
Y'aurait-il quelqu'un qui pourrait me donner?
Un amour sans cesse grandissant
Aime-moi comme avant

Laisse-moi cueillir les fleurs des près au vent
Tu sais que je veux être libre comme au jour d'avant
Maintenant que notre amour pourra suivre le temps
Pour ainsi toujours résister a tout les tourments

 

AMOUREUX DU JOUR

Je suis bien chez moi dans notre nid d'amour
Où nous sommes que toi et moi, les amoureux du jour
Et quand revient le soir blottis au chaud dans tes bras
Je suis bien, je n'ai qu'un espoir qu'on s'aimera toujours comme ça

Je ne demande rien de grand car ton amour me suffit
Tu es mon étoile au firmament et mon souffle de vie
Je serai fidèle pour toi parce que je crois en toi
Jusqu'à la fin de ma vie mon coeur t'appartiendra

Tu effaces les souvenirs tristes souvenirs du passé
Tu fais renaître mon sourire de mon visage s'était effacé
Si je souris aujourd'hui c'est à toi que je le dois
Car tu redonnes à ma vie l'amour auquel j'avais droit

Je ne demande rien de grand car ton amour me suffit
Tu es mon étoile au firmament et mon souffle de vie
Je serai fidèle pour toi parce que je crois en toi
Jusqu'à la fin de ma vie mon coeur t'appartiendra
Jusqu'à la fin de ma vie mon coeur t'appartiendra

 

 

CELLE QUE LONGTEMPS J'ATTENDAIS

Dans mes rêves, je ne vois qu'elle
Dans mes bras, elle est plus belle
J'ai enfin trouve la perle que je cherchais
Dans mon coeur, il n'y a pas de doutes
Le destin l'a mis sur ma route
Elle est bien celle que longtemps j'attendais

Comme une fleur des champs
Comme l'oiseau du printemps
Elle est apparu tout droit sur mon chemin
Nos regards se sont croisés
Son visage s'est illuminé
Toute de suite, je lui ai tendu la main

On a tous une bonne étoile
Pour pouvoir lever le voile
De la solitude enfuie dans nos coeurs
J'ai bien eu mon tour de veine
J'ai rencontré celle que j'aime
Je pourrai goûter aussi au vrai bonheur

 

DERNIER REGARD

Sous le soleil allons main dans la main
Jusqu'à la mer ou nous allions autrefois
Soyons heureux, ne pensons plus a demain
Pour oublier les malheurs d'autrefois

Dernier regard sur notre passé
Nouveau regard sur notre belle vie
Derniers pleurs, il faut tout oublier
Les mauvais jours de notre vie

Laissons les vagues bercer nos coeurs
Les goélands chanter notre amour
Demain peut-être que tout nos malheurs
S'envoleront dans le vent pour toujours

Oui le vent portera nos ennuis
Et nous aurons un ciel tout bleu
Nous retournerons dans notre paradis
Ou nous étions autrefois si heureux

 

 

DESESPOIR

Ou elle est donc passée, celle que j'aimais tant?
Soit par un désespoir, elle a brisé mon coeur
Elle a pris ma jeunesse et ravi mon bonheur
Celle que j'aimais tant, m'a tout oublié

Un soir oui je sortais de chez-moi
Je sortais de chez-moi pour aller chez les grattes
Je l'ai trouvé au pied de son amant
Qui lui parlait d'amour et moi, je soupirais

Viens donc ma mère, viens vite me consoler
Viens essuyer les larmes de ton fils dessolé
Viens me donner la mort pour avoir le repos
Celle que j'aimais tant m'a vite oubliée

 

DIS-LUI

Pourquoi t'accroches-tu, comme ça a lui
Es-tu certaine, qu'il t'aime autant que moi
J'espérais avant, que tu parles de lui
La mon espoir, s'enfuit avec le temps
J'aimerais tout comme lui, caresser tes cheveux
Et t'avoir aussi, dans mes tours de chants

Alors dis-lui, ah! Oui dis-lui
Je t'ai aimer longtemps avant lui
Alors dis-lui ah! Oui dis-lui
Que pour toujours tu restera dans ma vie

Tout comme lui, j'aimerais moi aussi
T'avoir chaque jour a mes cotés
Es-tu certain que auprès de lui
Tu as le bonheur dont tu as toujours rêver
Mais, je sais qu'un jour, tu viendras vers moi
Tu retourneras plus sur tes pas

EMELDA

J'ai du gagner ma vie, la sueur de mon front
Pour me bâtir une vie, être avec toi
Je regarde dans le miroir, mes cheveux sont longs
Je vois les larmes coulées, souvenir du passe

Emelda éclaire mon coeur
Les guerres m'ont rendu, un homme sauvage
Emelda éclaire mon coeur
La misère m'a rendu un homme sauvage

C'est un genre de vie que tu ne comprends pas
Les plaisirs de la vie ne se partage pas
J'ai eu ma guitare quand j'avais 15 ans
Aujourd'hui, j'ai vieilli, je n'ai pas changé de vie

 

 

L'HÔTEL ET LA BOISSON

Moi qui n'avais jamais pris un verre
Me voilà maintenant a l'hôtel chaques soirs
Pour oublier je ne compte pas les verres
C'est pour t'oublier et c'est sans espoir

Un verre deux verres et puis trois verres
Mais tu es encore dans mes pensées
Quatre verres cinq verres et puis six verres
Voilà je t'oublie tout commence tourner

Le lendemain alors tout recommence
Et rien qu'a penser que tu ne seras pas moi
Le soir venu a l'hôtel je recommence
Pour noyer mon chagrin jusqu'au matin je bois

Un verre deux verres et puis trois verres
Mais tu es encore dans mes pensées
Quatre verres cinq verres et puis six verres
Voilà je t'oublie tout commence tourner

Maintenant le barman me connaît très bien
Il sait ce qu'il me faut pour oublier
Je n'ai rien a dire pour qu'il m'apporte une bière
Les verres qu'il me faut c'est pour bien t'oublier

Un verre deux verres et puis trois verres
Mais tu es encore dans mes pensées
Quatre verres cinq verres et puis six verres
Voilà je t'oublie tout commence tourner

 

JE VEUX TON BONHEUR

Le temps s'écoule sans faire de trêve
Chacun vieillit tout doucement
Faut pas regarder en arrière
L'horizon est tout droit devant
Mais pourquoi donc te le cacher?
Je t'ai aimé, je t'aime toujours
La dite bouteille nous a séparés
Je veux ton bonheur tout comme le mien

Vois nos deux vies qui se brisent
Nous mène nulle part sans lendemain
Laisse-moi encore te le dire
Je veux ton bonheur tout comme le mien

Je ne peux croire que tout soit perdu
Tant qu'il y aura de la vie, il y a de l'espoir
On ne peut gâcher ainsi sa vie
Fais vite avant qu'il soit trop tard
Combien de fois, je t'ai supplié?
Pour que tu puisses te ressaisir
Si tu voulais tout recommencer
Je serai là pour t'accueillir

 

 

L'ORPHELIN DE PARENT INCONNUS

Je suis un enfant de la terre
Et je suis bien malheureux
Car c'est la vie d'un mystère
Et c'est vraiment désastreux

Je n'ai jamais vu ma mère
Et je serais très heureuse
De la voir dans mes rêves
Et qu'on soit seules tous les deux

Je n'ai jamais vu mon père
Est-il jeune, est-il vieux?
Pourquoi rendre la vie si amère
Aux vrais enfants du bon Dieu

A mon passage sur la terre
Me transporte à qui peut
Mais toujours, je l'espère
Qu'on se verra dans les cieux

Moi, dans ma vie si amère
J'endure bien des tourments
Oui mais après tout quoi faire?
Puisque je suis innocente

Faut pas former un enfer
Car peut-être que demain
Que Dieu si solitaire
Me rendra mes vrais parents
Que Dieu si solitaire
Me rendra mes vrais parents

 

OUBLIE LE PASSE

Non ne frappe plus chez-moi
Ma porte est fermée pour toi
Non ne frappe plus chez-moi
Je ne veux plus être a toi

Oublie le passe, les rendez-vous
Les secrets, les caresses, les baisers
A tout jamais, oublie, oublie tout
Pourquoi souffrir, pourquoi se torturer?

Oublie les aurevoirs, a bientôt
Nos soirées sous les clairs de lune
Toutes nos ballades en auto
Ces images moi j'en garde aucune

Oublie que je disais je t'aime
A l'amour, je ne comprenais rien
J'étais trop jeune pour aimer
A l'amour, je ne comprenais rien

 

 

OUBLIONS

Si jamais, tu pensais a me quitter
Je saurais m'arrêter, réfléchir
Je sais bien, j'ai eu tort mais c'est passé
Oublions, pensons a l'avenir

Au début, ma présence était remarquée
Peu a peu, oui tu m'as négligée
Par dépit, je me suis laisse tenter
Oublions, pensons a l'avenir

J'aurais voulu souvent me confier a toi
Mais ton attitude m'éloignait de toi

Je n'aurais pas voulu te faire pleurer
Mais j'avoue que tu m'as fait souffrir
Pardonne-moi, j'ai eu tort de me venger
Oublions, pensons a l'avenir

 

OUI VA BRISER UNE AUTRE VIE

Ce soir, tu me quittes chérie sans me dire pourquoi
L'amour est né, l'amour est mort il n'y a plus d'espoir
Briser mon coeur, briser ma vie tu as réussis
Un autre gars ce soir t'attend, tu t'en vas

Tu t'en vas dans d'autres bras
Je reste seul, je pleure aussi
Tu t'en vas, ne reviens pas
Oui va briser un autre coeur
Oui va briser une autre vie

Dans quelques jours, dans quelques mois, je pourrai t'oublier
Combien de temps, ce grand amour aura exister
Un jour, tu partiras aussi tout comme moi
Un autre gars ce soir t'attend, tu t'en vas

 

 

PAPER ROSIE

Le soir descend à travers la vallée
Et les étoiles scintillent dans la noir
Un garçon marchant seul parmi les passants
Entre à l'hôtel pour passer le temps
Tout simplement s'assoit à une table
Commande un rhy et un verre de vin
Et puis soudain aperçoit dans mes mains
Oui, cette rose qu'il m'avait déjà donné

Paper Rosie, paper Rosie
C'était l'image de notre amour
Qui devait durer toujours

Cheveux blonds, le sourire aux lèvres
Je le revois comme dans la passé
S'approchant de moi, il me dit tout bas
Je voudrais être celui que tu as aimé
Prenant la rose de sa main
Il sourit m'amenant avec lui
Comme le soleil réchauffe les coeurs
Et notre amour connaîtra le bonheur

Paper Rosie, Paper Rosie
Avec la rose dans sa main
Et l'espoir de demain

 

PAS LE DROIT

Ce soir, je voudrais être dans tes bras
Pouvoir te dire que je t'aime
Oh! oui ce soir, je voudrais être dans tes bras
Mais il y a des droits et moi je n'ai pas le droit

Je voudrais te dire comment j'aime tes yeux
Ton sourire charmeur et aussi ta voix
Oui ce soir, je voudrais te faire ces aveux
Mais il y a des droits et moi je n'ai pas le droit

Pas le droit de t'aimer, pas le droit de te le dire
Pas le droit de t'embrasser
Pas le droit non je n'ai pas le droit

Celui que j'aime, il est là entre tes bras
Et quand je vous vois ça me fait pleurer
Je voudrais lui dire que je l'aime moi aussi
Mais il y a des droits et moi je n'ai pas le droit

 

 

SOIF DE LIBERTÉ
J.L. Houle


Elle passe son temps à m'attendre
Du vendredi au dimanche
Moi je prends un verre, avec des amis
Je n'arrive pas à comprendre
Pourquoi elle et si patiente
Je devrai payer, un jour, pour ces folies

Mais quand arrive les fins de semaine
Le sang me bouille dans les veines
C'est plus fort que moi, il me faut sortir
Je ne peux m'habituer, à rester enfermer
J'ai encore soif de liberté

Pourtant j'aime bien ma femme
Elle fait tout pour éviter le drame
C'est moi qui suis fou, de la faire souffrir
Je voudrais me corriger
Je suis comme un enfant gâter
Et je songe qu'à me faire plaisir

C'est comme si j'avais la rage
Je suis incapable d'être sage
C'est plus fort que moi, il me faut sortir
Je ne peux m'habituer à rester enfermer
J'ai encore soif de liberté
J'ai encore soif de liberté

 

 

SUR MA TABLE UN VERRE VIDE
M. Pigeon


Sur ma table un verre vide
Dans ma tête des souvenirs
Dans le bruit dans la fumée
J'essaie de t'oublier

L'orchestre joue une chanson d'amour
Pour les gens qui s'embrassent tout autour
Mais moi je suis tout seul dans mon coin
Je voudrais me sentir bien loin

Sur ma table un verre vide
Dans ma tête des souvenirs
Dans le bruit dans la fumée
J'essaie de t'oublier

Ce soir j'ai mal mais n'y peut rien
Les larmes aux yeux je ne me sens pas bien
Je me retiens pour ne pas crier
Ma douleur au monde entier

Sur ma table un verre vide
Dans ma tête des souvenirs
Dans le bruit dans la fumée
J'essaie de t'oublier

Je n'ai plus le goût de m'amuser
Je ne veux même plus aller travailler
Et c'est pourquoi je passe mes soirées
A boire pour t'oublier

Sur ma table un verre vide
Dans ma tête des souvenirs
Dans le bruit dans la fumée
J'essaie de t'oublier

Sur ma table un verre vide
Dans ma tête des souvenirs
Dans le bruit dans la fumée
J'essaie de t'oublier

Sur ma table un verre vide
Dans ma tête des souvenirs
Dans le bruit dans la fumée
J'essaie de t'oublier

 

 

UNE ROSE POUR MAMAN

S'il vous plaît monsieur donnez-moi une rose
Pour déposer sur la tombe de maman
Je n'ai pas de sous mais je voudrais une rose
Car je sais que maman les aimait tant

S'il vous plaît monsieur donnez-moi une rose
A une petite fille qui a perdu sa maman
Sachez monsieur que mon petit coeur d'enfant
Sait très bien qu'un jour dieu nous le rendra

S'il vous plaît monsieur donnez-moi la plus belle
Car c'est pour ma chère maman
Je veux dire qu'elle mérite la plus belle
Puisqu'elle était une bonne maman

Merci beaucoup, merci pour cette rose
Jamais, je n'oublierai votre bonté
De ce pas, je vais déposer cette rose
Sur la tombe de maman chérie
Sur la tombe de maman chérie

 

http://www.rejeanetchantal.com